· actualités               · créations             · 2e cercle              · les ami·e·s               · contact

À NOTRE IMPOSSIBLE

n°3

L’ÉTAT D’EXCEPTION 
conception/réalisation ............................
de & avec ...................................................




dramaturgie ..............................................
son ...............................................................
lumières ......................................................
scénographie .............................................
NINA VILLANOVA
MARINE BEHAR + JULIE CARDILE + NOLWENN PETERSCHMITT + MARLÈNE VOGELE + NINA VILLANOVA + GREGOR DARONIAN KIRCHNER + JEAN GALMICHE + PABLO JUPIN

MARIE THIÉBAULT
JEAN GALMICHE
SEBASTIEN LEMARCHAND
EMMA DEPOID
__________


A NOTRE IMPOSSIBLE sera un temps d’organisation collective, sa tentative et son résultat.

Le temps qu’il nous faudra pour faire quelque chose, ici, un spectacle. Le temps que nous prendrons pour (nous) développer et (nous) déployer, analyser, comprendre et mettre en crise. Jamais rien d'autre. D'essayé. De raté. N'importe. Essayer encore. Rater encore. Rater mieux. Le temps d’ouvrir un espace, pour se mettre à penser, à jouer, danser, performer, chanter, rapper, articuler, dessiner, un espace pour suer, s’agiter et crier, se mettre en mouvement, esquisser quelque chose, le mettre en lumière et en perspective, passer des heures devant son ordi à geeker sur Live, Autocad, Photoshop, Indesign et autres applications Leboncoin, faire des planning sur excel, des montages sur Word, effacer, recommencer, mémoriser, ne plus se souvenir, se sentir perdu.e.s, mauvais.e.s, pas à la hauteur, dépasser la peur, créer des liens, faire confiance et manger plein de petits mezzés autour d’une grande table en buvant du bon vin, etcetera, trois petits points.
Faire quelque chose, ni plus ni moins, mais faire quelque chose.

A notre impossible commence dans la continuité du sillon déjà creusé avec TriumVirus, dans ses tentatives échouées et ses réussites.
J’ai le désir d’un spectacle qui soit à la lisière de la danse, du théâtre, du concert, du cirque, du cinéma, d’un séminaire de philosophie, d’une assemblée, d’un cortège de tête, d’une occupation, le cul entre plusieurs chaises rouillées, avec, comme livre en poche, État d’exception de Giorgio Agamben dans Homo Sacer.

C’est pour Ça, que je nous réunis.
C’est le matériau à partir duquel nous allons nous organiser collectivement. C’est la matrice de ce spectacle et c’est à partir de cette oeuvre, de sa compréhension et de ce qu’elle viendra transformer en chacun.e de nous, que nous créerons
À NOTRE IMPOSSIBLE.

Mark